_

Nombreux événements inattendus peuvent être anticipés, et même évités, pourvu que vous sachiez à quoi faire attention. Voici quelques conseils pour vous aider à rester loin de réclamations d’assurance chères et malcommodes.

Eau

Les dommages d’eau sont la cause principale de réclamations en assurance habitation, totalisant environ la moitié des réclamations d’Economical à travers le pays. Que le coupable soit un égout refoulé, un tuyau percé ou éclaté, des pluies torrentielles ou le dégel du printemps, l’eau semble s’infiltrer dans les plus petits recoins et laisser des dommages importants. Pour prévenir les réclamations élevées pour les dommages causés par l’eau, gardez ces conseils en tête :

  • Évitez de boucher vos tuyaux en versant la graisse de bacon et toute autre substance huileuse dans le bac de compostage au lieu du drain — avec le temps, ces matières peuvent s’accumuler et bloquer les tuyaux, causant ainsi des refoulements d’égout.
  • Au moins une fois par année, nettoyez vos gouttières et réparez toute surface qui coule.
  • Assurez-vous que vos tuyaux de descente d'eaux pluviales ne sont pas bloqués et inclinez-les au moins à six pieds de votre maison (ajoutez des extensions si les tuyaux de descente sont trop courts).
  • Inspectez votre toit chaque année et réparez ou remplacez tout bardeau endommagé ou joint de puit de lumière usé.
  • Scellez toute fissure dans la fondation de votre maison et dans les planchers du sous-sol avant le prochain dégel printanier ou pluie torrentielle — les fuites sont souvent récurrentes.
  • Gardez vos biens précieux ou irremplaçables dans un lieu sec et élevé.

Grêle et vent

Les dommages causés par la grêle (et le vent qui l’accompagne) sont également en tête de liste. Dans le cas de dommages liés au vent, ce dernier n’est qu’en partie coupable. Ce sont les objets soulevés et transportés par le vent autour de votre propriété qui sont un problème. Voici quelques façons d’éviter les dommages causés par la grêle et le vent :

  • Sécurisez ou entreposez vos meubles de terrasse, vos cache-pots ou vos outils d’extérieur pouvant être endommagés par la grêle ou déplacés par le vent. 
  • Inspectez votre toit chaque année et faites remplacer les bardeaux manquants ou endommagés par un entrepreneur de couvertures professionnel.
  • Taillez vos arbres et vos arbustes et assurez-vous d’enlever toute branche morte ou mal accrochée qui pourrait être emportée par le vent lors d’une tempête et briser une fenêtre.
  • Évitez les blessures en restant à l’intérieur et en tenant les enfants et les animaux de compagnie à l’écart de fenêtres et de portes de vitre qui pourraient être brisées ou fracassées par des débris volants.

Incendie

Bien qu’il soit bien connu, l’incendie est l’une des causes de réclamations en assurance habitation les plus faciles à prévenir. Pour protéger votre domicile contre les incendies, n’oubliez pas de suivre les consignes suivantes :

  • Installez des avertisseurs de fumée à chacun des étages de votre maison et testez-les tous les mois.
  • Éteignez les chandelles ou autres flammes ouvertes avant de quitter une pièce.
  • Évitez les feux de cuisine en retroussant vos manches, en mettant des couvercles sur les casseroles qui mijotent et en tournant les poignées des casseroles vers l’intérieur, hors de la portée des enfants et des animaux.
  • Faites nettoyer et inspecter votre cheminée par un professionnel chaque année.
  • Utilisez votre foyer de façon sécuritaire : avant d’allumer un feu, assurez-vous d’ouvrir le volet et le conduit de la cheminée. Utilisez également un pare-étincelles pour éviter le contact de la braise avec le plancher.
  • Si vous fumez, faites-le dehors et déposez vos mégots dans une cannette remplie d’eau ou de sable.

Vol

Se faire voler ses biens personnels dans la maison est comme une atteinte à l’intimité de la vie privée. Non seulement c’est un moment difficile à vivre émotionnellement, mais il peut être également difficile, voire impossible de remplacer ce qui a été pris — particulièrement les biens de valeur sentimentale, uniques ou d’antiquité. La bonne nouvelle est que vous pouvez prendre plusieurs mesures faciles et gratuites afin de dissuader les voleurs :

  • Verrouillez vos fenêtres et vos portes lorsque vous quittez la maison, que ce soit pour une heure ou une semaine (n’oubliez pas votre garage et votre cabanon).
  • Soyez discret(e) sur vos plans de voyage en famille — partager votre enthousiasme (avant et pendant votre voyage) avec vos amis sur Facebook, par exemple, peut encourager les voleurs.
  • Lorsque vous voyagez, consignez votre clé de rechange à un voisin de confiance au lieu de la cacher sous le paillasson ou aux alentours de votre maison — les voleurs savent où chercher et ils trouveront la clé plus rapidement que vous ne le pensez.
  • Pensez à installer un système d’alarme afin de surveiller votre maison lors de vos absences (bien que cela engendre des dépenses, il s’agit d’un investissement qui en vaut la peine à long terme — vous pourriez même obtenir un rabais sur votre police habitation.

 Il semblerait que la meilleure façon de prédire l’avenir est de l’inventer. Dans le cas de réclamations en assurance habitation, vous pouvez en faire beaucoup pour empêcher les dommages. Bien qu’il ne soit pas possible d’éviter les dommages dans toutes les situations, vous pouvez certainement les limiter au minimum.

Votre courtier peut vous aider à choisir l’assurance habitation appropriée pour votre famille et il sera là pour vous lorsque vous devrez faire une réclamation. Si vous n’avez pas encore de courtier, vous pouvez en trouver un ici.