_

La plupart des polices d’assurance habitation de base comportent une garantie assortie d’un montant maximal contre les dégâts d’eau. Les évènements météorologiques extrêmes étant de plus en plus fréquents (au point où les dommages provoqués par l’eau ont dépassé ceux provoqués par le feu comme principale cause des réclamations d’assurance habitation), il est essentiel de savoir comment votre police d’assurance habitation vous protégerait si vous faisiez une réclamation pour un dégât d’eau.

Nous sommes ici pour répondre à quelques questions récurrentes sur l’assurance des dégâts d’eau. Il est à noter que les garanties particulières varient selon l’emplacement et l’assureur. Vous devriez donc communiquer avec votre courtier pour connaître les garanties prévues par votre police d’assurance ainsi que les garanties supplémentaires qui s’offrent à vous.

Quels types de dégâts d’eau sont couverts par mon assurance habitation de base?

La plupart des polices de base couvrent les dégâts d’eau dont la cause provient de l’intérieur de votre habitation (comme un tuyau ou un matelas d’eau qui éclate), mais ceux dont la cause provient de l’extérieur (à la suite, notamment, d’une forte pluie, d’un refoulement d’égout ou du bris d’une pompe d’assèchement) ne seront probablement pas couverts.

La bonne nouvelle? Tout dépendant de votre emplacement et de votre assureur, vous pourriez vous doter de garanties supplémentaires contre ces dommages de plus en plus courants. Communiquez avec votre courtier d’assurance habitation pour vérifier s’il est possible d’ajouter des garanties à votre police.

Quels types d’ajouts facultatifs sont possibles?

Les garanties facultatives varient selon l’emplacement et l’assureur. Néanmoins, voici deux des garanties contre les dégâts d’eau les plus souvent ajoutées : discutez-en avec votre courtier.

Assurance contre les eaux de surface

En général, l’assurance contre les eaux de surface vise à vous protéger contre les dommages causés par des éléments comme la pluie abondante, le débordement des rivières, l’écoulement printanier et la fonte de la neige. Elle exclut habituellement les dégâts d’eau salée provoqués, par exemple, par un raz-de-marée ou un tsunami.

Assurance contre les refoulements d’égouts

En général, les garanties relatives aux refoulements d’égouts vous protègent contre les dommages à votre habitation découlant d’une fuite d’eau provenant d’un égout, d’un drain, d’une pompe d’assèchement ou d’une fosse septique.

Conseil : L’installation d’un clapet antiretour peut réduire le risque d’un refoulement d’égout.

Et si je devais évacuer ma résidence en raison d’une inondation?

La plupart des polices d’assurance habitation, des copropriétaires et des locataires prévoient une garantie pour les frais de subsistance supplémentaires qui couvre les frais remboursables pour certaines dépenses, comme celles liées à la nourriture et à l’hébergement lorsque vous devez quitter votre résidence en raison d’un incident couvert par votre police. Si vous avez contracté une assurance contre les eaux de surface, vous pourrez éventuellement demander le remboursement de vos frais de subsistance supplémentaires si les autorités locales ont donné un ordre d’évacuation en raison d’une inondation ou si vous ne pouvez pas réintégrer votre résidence pendant qu’elle fait l’objet de réparations après l’inondation.

Chaque police d’assurance habitation étant unique, passez en revue la vôtre et communiquez avec votre courtier pour être sûr d’avoir la bonne couverture avant la prochaine saison propice aux inondations.


Vous souhaitez aider vos voisins à se doter de la bonne couverture contre les inondations? Partagez cet article sur Facebook ou Twitter.