_

Les averses d’avril favorisent les fleurs de mai ainsi que les inondations de sous-sols. Quand il est question de prévention des inondations à la maison, les pompes d’assèchement sont parmi les outils les plus précieux que vous pouvez posséder, surtout lors des pluies abondantes ou la fonte des neiges. Apprenez-en davantage sur le fonctionnement des pompes d’assèchement et sur la façon dont vous pouvez assurer le fonctionnement optimal de la vôtre tout au long de l’année.

Qu’est-ce qu’une pompe d’assèchement?

Une pompe d’assèchement est un dispositif qui recueille l’eau dans votre sous-sol (plus précisément dans le puisard, un trou dans la partie la plus basse de votre sous-sol, où l’écoulement du drain agricole de votre maison s’accumule) et achemine l’eau sécuritairement loin de la fondation de votre maison. Les pompes d’assèchement sont particulièrement utiles dans les zones rurales sujettes aux inondations où l’eau de pluie et la neige fondante ne peuvent pas s’écouler facilement dans un réseau municipal d’égouts.

Comment les pompes d’assèchement fonctionnent-elles?

Lorsque l’eau dans votre puisard s’élève à un certain niveau, elle soulève un flotteur qui active la pompe qui évacue l’eau par un tuyau vers l’extérieur de votre maison habituellement dans un système de système du réseau d'égouts pluviaux ou un fossé de drainage. Certains puisards sont ouverts et vous permettre de voir l’eau à l’intérieur (vous le remarquerez probablement lorsqu’elle est sur le point de déborder), tandis que d’autres ont des couvercles qui sont vissés pour éviter que l’air humide ne pénètre dans la maison (et pour éviter que les enfants et les animaux s’y introduisent).

Comment puis-je assurer le bon fonctionnement de ma pompe d’assèchement?

Bien que chaque système de pompe d’assèchement possède des caractéristiques uniques et doit faire l’objet d’un entretien selon des recommandations du fabricant, gardez les conseils suivants en tête pour assurer le bon fonctionnement de votre pompe d’assèchement tout au long de l’année.  

  1. Le filtre ou la grille de votre pompe d’assèchement peuvent accumuler des débris et occasionner un dysfonctionnement. Vous devrez donc nettoyer le tout de temps à autre. Assurez-vous de suivre les recommandations de nettoyage du fabricant.
  2. La plupart des pompes d’assèchement fonctionnent à l’électricité, donc si une panne de courant survient lors d’une pluie abondante (lorsque vous avez le plus besoin de votre pompe d’assèchement), vous serez dans le pétrin. Assurez-vous d’avoir un système de secours à pile ou une génératrice en cas de panne de courant.
  3. Si votre maison se trouve dans une région à risque élevé d’inondation, songez à installer une deuxième pompe d’assèchement au cas où la première ne fonctionne pas ou a besoin d’un coup de main en raison d’une quantité plus importante d’eau lors de la fonte des neiges ou d’une pluie particulièrement abondante.
  4. Si vous croyez que votre pompe d’assèchement ne fonctionne pas comme il se doit, communiquez avec un plombier pour la faire inspecter.

Comment puis-je tester ma pompe d’assèchement?

Bien que plusieurs pompes d’assèchement sont dotées de systèmes d’alarme qui vous avertissent lorsqu’elles ne fonctionnent pas, il peut être bon de tester manuellement la vôtre au moins une fois par année afin de vous assurer qu’elle sera prête à faire son travail le temps venu. Il ne peut pas faire de tort de la tester de nouveau lorsque vous savez que la neige est sur le point de fondre ou qu’une grosse tempête approche.

Remplissez simplement un seau d’eau et versez l’eau dans le puisard pour voir si le flotteur monte. Une fois que le flotteur monte assez pour activer votre pompe, vous devriez l’entendre démarrer et voir l’eau baisser au fur et à mesure qu’elle est évacuée du puisard. Si votre pompe ne s’active pas, essayez de lever le flotteur un peu plus haut au cas où vous n’auriez pas mis assez d’eau. Si rien ne se produit, communiquez avec un professionnel pour faire évaluer et régler le problème.

Saviez-vous que les pompes d’assèchement ne sont qu’une des nombreuses façons de prévenir les inondations dans votre domicile et que leur installation pourrait vous permettre d’avoir un rabais d’assurance habitation? Pour en savoir davantage sur les rabais d’assurance habitation, communiquez avec votre courtier.