_

Lorsque l’eau s’infiltre là où elle ne le devrait pas, elle peut causer d’importants dommages. Pourtant, plusieurs propriétaires ne pensent à la prévention de ces dommages que lorsqu’il est trop tard. Suivez ces 10 conseils pour éviter les dommages par l’eau à votre habitation avant qu’ils ne surviennent :

  1. Scellez les fissures dans les murs de fondation et le plancher du sous-sol. Il s’agit d’une façon simple de réduire le risque de dommages d’eau dans le sous-sol. Dans la plupart des cas, les fissures existantes peuvent être scellées de l’intérieur de votre domicile, sans qu’il soit nécessaire d’excaver la fondation.
  2. Installez des margelles de fenêtres munies de couverts. Les margelles, ou les puits excavés autour d’une fenêtre de sous-sol, sont généralement renforcés par une paroi d’acier galvanisé ou de polyéthylène qui retient la terre et qui empêche les débris et l’humidité d’atteindre la fenêtre du sous-sol. Ces margelles améliorent considérablement le drainage et permettent d’ éviter que le rebord des fenêtres pourrisse. En plus d’installer des margelles, ajoutez un couvert de margelle ou une protection en plastique pour obtenir une protection supplémentaire pour cet endroit malmené.
  3. Ajoutez un drain de fondation. Un drain peut jouer un rôle important dans le drainage adéquat de l’eau autour de votre habitation. Le drain agricole (aussi appelé tuile de drainage, drain français ou drain de fondation) est un tuyau poreux utilisé pour la collecte d’eau souterraine. À l’origine, ces tuyaux étaient construits de tuiles de terre cuite. Mais de nos jours, il s’agit généralement de tuyaux de plastique ondulé avec de petites fentes ou des trous d’évacuation enterrés autour de la fondation afin de drainer l’humidité.

    Il est également important de savoir où diriger l’écoulement du drain. Idéalement, vous devriez creuser un puisard et installer une pompe d'assèchement dans votre sous-sol et y diriger l’eau du drain agricole. Vous pourrez alors pomper cette eau à une distance sécuritaire de votre domicile à l’aide d’un tuyau flexible.
  4. Débranchez les descentes pluviales des gouttières de votre drain agricole (ou drain d’égout sanitaire). Les tuyaux de descente sont destinés à diriger l’eau de vos gouttières vers une surface plus absorbante, comme votre pelouse ou votre jardin, à une distance minimale de 1,8 mètre (6 pieds) de votre maison. Les tuyaux de descente raccordés à votre drain agricole ou à votre drain d’égout sanitaire peuvent surcharger ces deux systèmes et occasionner un refoulement d’égout. Si vous redirigez vos descentes pluviales, évitez d’envoyer l’eau vers votre voie d’accès ou votre trottoir, car de la glace peut se former en hiver et présenter un danger supplémentaire.
  5. Débranchez le drain de fondation du branchement d’égout sanitaire ou pluvial et creusez un puisard afin d’y installer une pompe d’assèchement. Les drains agricoles branchés au drain d’égout sanitaire ou pluvial augmentent la quantité d’eau qui se déverse dans le réseau d’égout municipal lors des épisodes de pluie abondante, ce qui favorise les refoulements d’égout. Assurez-vous d’installer une pompe d’assèchement (dans un puisard) pour évacuer l’eau vers la surface où elle peut s’écouler de façon sécuritaire. Si vous ne savez pas où évacuer l’eau, consultez votre municipalité afin de confirmer la trajectoire idéale pour l’écoulement de l’eau. Installer une pompe d’assèchement pourrait vous valoir un rabais sur votre prime d’assurance habitation.   
  6. Tant que vous y êtes… procurez-vous une source d’alimentation de secours pour votre pompe d’assèchement. Les pompes d’assèchement sont souvent électriques et ne fonctionnent pas lors d’une panne d’électricité. Faites relier votre pompe à une source d’alimentation de secours comme des piles ou une génératrice afin qu’elle fonctionne lorsque vous en avez le plus besoin.
  7. Installez un clapet antiretour pour éviter les refoulements d'égouts. Le clapet permet aux eaux d’égout de sortir, mais non de refouler dans la maison lorsque le système d’égout sanitaire est surchargé. Les clapets antiretour sont exigés par certaines municipalités et recommandés par d’autres. Si vous êtes propriétaire d’une nouvelle maison, il est fort possible que le clapet antiretour ait été installé au cours de la construction. Si vous n’êtes pas certain, la majorité des valves ont un couvercle qui peut facilement s’enlever (dans votre sous-sol) pour permettre un entretien régulier; vous n’avez donc qu’à chercher! Si votre domicile n’a pas de clapet antiretour, un plombier professionnel peut évaluer le système de plomberie de votre maison et vérifier s’il est possible d’en installer un. Installer un clapet antiretour pourrait également vous valoir un rabais sur votre prime d'assurance habitation. 
  8. Évitez de verser des matières grasses et des huiles dans les éviers. Avec le temps, elles s’accumulent et bloquent les tuyaux, ce qui peut causer un refoulement d’égout. Jetez ces substances avec vos déchets de table.
  9. Nettoyez vos gouttières et descentes pluviales et dégagez les grilles des bouches d’égout pluviales. L’enlèvement des feuilles et des débris dans les gouttières au moins une fois par année préviendra les obstructions. Il est également pratique de dégager les feuilles, les déchets et la glace des grilles des bouches d’égout pluviales. Lorsque les systèmes d’égouts pluviaux sont obstrués, il y a davantage de risque que l’eau retourne vers votre habitation. Si vous remarquez qu’une grille sur votre rue est constamment obstruée, communiquez avec votre municipalité.
  10. Concevez votre aménagement paysager de sorte que l’eau s'éloigne de votre maison. Éloigner l’eau de la maison naturellement à l’aide de pentes inclinées et d’arbustes plantés à des endroits stratégiques peut aider à garder votre sous-sol au sec.

Au bout du compte, même le propriétaire le mieux averti peut être déjoué par les inondations causées par Dame nature. Il est important de garder les héritages familiaux et les documents importants dans un endroit surélevé et sec — et non dans le sous-sol.

Saviez-vous que les polices d’assurance habitation standards n’offrent pas toujours une couverture pour les dommages causés par l’eau qui entre dans votre maison par l’extérieur (comme les fortes pluies, le refoulement d’égouts ou les pannes de pompes d’assèchement)? Discutez avec votre courtier des moyens de vous protéger contre une inondation.


Vous voulez aider vos voisins à se protéger contre les dégâts d’eau? Partagez ces conseils sur Facebook ou Twitter.