_

Vous habitez la même maison depuis de nombreuses années? Vous avez probablement accumulé une foule d’objets que vous ne pourrez pas apporter avec vous si vous décidez de déménager dans une habitation de taille plus modeste. Cette perspective peut sembler effrayante, mais vous ne devez pas trop vous en faire, même si la quantité d’objets accumulés dans le sous-sol vous causera quelques soucis. Voici cinq conseils pour vous aider à faire le grand saut :

  1. Mesurez la taille des meubles que vous voulez absolument garder et dressez un plan pour déterminer si vous aurez suffisamment d’espace pour eux dans votre nouveau foyer. Si vous déménagez de votre maison à une copropriété ou à un appartement, n’oubliez pas de mesurer au préalable la taille de vos meubles. Ensuite, dessinez le plan de votre nouveau foyer : vous vous assurerez ainsi d’avoir suffisamment d’espace pour placer tous les meubles que vous déménagerez et éviterez de vous retrouver avec un surplus à gérer le jour du déménagement.
  2. Déterminez quels sont les objets qui vous seront indispensables dans votre nouveau foyer et ceux dont vous pourrez vous passer. Faites le tour de chacune des pièces de votre domicile et dressez une liste des objets que vous devrez apporter dans votre nouveau domicile. Ensuite, posez-vous les questions suivantes :
    • Est-ce que je l’utilise fréquemment? Si vous possédez, par exemple, un vieux magnétoscope que vous n’avez pas utilisé depuis des années et n’utiliserez vraisemblablement plus, vous pourriez en faire don ou aller le déposer dans un centre de recyclage informatique.
    • Est-ce que je possède plusieurs objets semblables? Si vous avez quatre téléviseurs et aménagez dans un deux et demie, vous pourriez envisagez de vendre ou de donner les appareils en trop.
    • Où vais-je placer cet objet si je le garde? Une fois que vous avez décidé de garder un objet, consultez votre plan et déterminez l’endroit où vous le placerez : vous réaliserez peut-être que vous n’avez plus vraiment besoin de votre vieille boule de quilles.
  3. Planifiez en fonction d’une réduction de l’espace de rangement. Votre nouveau domicile comportera peut‑être moins d’espace pour ranger vos décorations, vos vêtements saisonniers, vos valises et tous les autres objets que vous êtes habitué de ranger dans des garde-robes ou au sous-sol. Toutefois, vous aurez peut‑être la possibilité de louer un espace de rangement supplémentaire dans votre nouvel immeuble. Si cette solution vous intéresse, inscrivez-vous à l’avance pour éviter la cohue de dernière minute.
  4. N’oubliez pas le garage. Si vous déménagez dans un appartement, une copropriété ou une maison en rangée où vous n’aurez pas à entretenir le terrain, vous n’aurez probablement pas besoin de trimballer tondeuse, souffleuse, taille‑bordure et autres outils du genre lorsque vous déménagerez. Prenez le temps de vider votre garage avant le jour de votre déménagement.
  5. Donner, vendre, recycler ou jeter?
    • Donner : Pourquoi ne pas donner vos objets encore en bon état à vos parents ou amis, ou encore en faire don à un organisme caritatif de votre communauté? Certains de ces organismes iront même récupérer les objets que vous donnez à votre domicile.
    • Vendre : Vous pourriez placer les objets que vous désirez vendre dans une boutique de dépôt-vente, les mettre en vente sur votre site d’achat et vente préféré ou organiser une vente-débarras.
    • Recycler ou jeter : Vous avez des objets usés à recycler ou à jeter? Suivez les règles municipales en la matière. Vous devrez peut-être aller porter ces objets à un dépotoir ou à un écocentre ou les mettre sur le bord du chemin un jour de collecte.

Lorsque vous serez prêt à déménager dans plus petit, n’oubliez pas de consulter votre courtier d’assurance pour prévoir une nouvelle assurance des copropriétaires ou assurance des locataires qui vous protégera, ainsi que vos biens.


Partagez ces conseils sur Facebook ou Twitter pour aider d’autres personnes dans votre situation.