_

Vous êtes finalement prêt à acheter la copropriété de vos rêves — et le temps est venu de magasiner votre police d’assurance des copropriétaires. Avant de plonger tête première, simplifions le tout en dissipant les cinq mythes les plus répandus sur l’assurance des copropriétaires.

  1. « La collectivité des copropriétaires a déjà une assurance, donc je n’ai pas besoin d’avoir ma propre couverture. » Malheureusement, la police maîtresse de votre collectivité des propriétaires n’est probablement pas conçue pour vous protéger, ainsi que vos biens et les améliorations que vous avez apportées à votre unité. Elle couvrira possiblement les dommages au bâtiment et aux articles dans les aires communes, comme le hall, le toit, la terrasse ou le gymnase. Chaque propriétaire d’une unité doit avoir sa propre police d’assurance des copropriétaires occupants pour protéger le contenu de sa copropriété.
  2. « L’assurance des copropriétaires occupants protégera seulement mes biens, donc je n’en ai pas besoin. » L’assurance des copropriétaires occupants protège beaucoup plus que vos biens. Tout comme l’assurance des propriétaires occupants ou celle des locataires, les polices d’assurance des copropriétaires occupants couvrent généralement les réclamations en responsabilité civile, les frais de subsistance supplémentaires et même le vol d’identité. L’assurance des copropriétaires occupants couvre aussi généralement les coûts des améliorations supplémentaires que vous avez apportées à votre unité, la répartition après sinistre (lorsque l’assurance de la collectivité des copropriétaires ne suffit pas pour couvrir une portion du sinistre, par exemple), ainsi que la protection supplémentaire de l’unité (si votre collectivité des copropriétaires n’a pas d’assurance ou si son assurance n’est pas adéquate pour réparer les dommages à votre unité).
  3. « Une police d’assurance des copropriétaires occupants couvrira tout ce qui est dans mon unité, y compris les bijoux précieux. » La plupart des polices d’assurance des copropriétaires occupants ont un montant d’assurance spécial pour tous vos bijoux combinés, y compris les montres, les pierres précieuses et les vêtements de fourrure ou garnis de fourrure. Si la valeur de vos bijoux est plus élevée que le montant d’assurance indiqué dans votre police, vous devriez songer à ajouter une couverture supplémentaire.

    Saviez-vous que votre police peut également avoir des montants d’assurance spéciaux pour les articles comme les beaux-arts, les collections de pièces de monnaie et de timbres, les cartes de sport et les autres articles de collection, les logiciels, la coutellerie et plus encore? Communiquez avec votre courtier pour vous assurer d’être couvert en cas de sinistre.
  4. « Ma police d’assurance des copropriétaires occupants couvre tous les types de dommages causés par l’eau. » En général, la garantie pour les dommages causés par les refoulements d’égout ou les eaux de surface (y compris les débordements de lacs et de rivières, les pluies abondantes et l’écoulement printanier) n’est pas automatiquement incluse dans la plupart des polices d’assurance des propriétaires occupants ou des copropriétaires occupants, mais elle peut souvent être ajoutée.
  5. « Si je décide de mettre ma copropriété en location, ma police d’assurance des copropriétaires bailleurs protégera mes locataires et leurs biens. » En tant que propriétaire, votre police d’assurance des copropriétaires bailleurs est généralement conçue pour couvrir les dommages à l’unité et à vos électroménagers — cependant, vos locataires auront besoin d’une assurance des locataires pour couvrir leurs propres biens, réclamations en responsabilité civile ainsi que les frais de subsistance supplémentaires. Évitez une potentielle dispute en cours de route en avisant vos locataires des avantages de l’assurance des locataires dès aujourd’hui.

Lorsque vous magasinez votre assurance des copropriétaires occupants, assurez-vous de parler à un courtier d’assurance. Il fera une partie des recherches pour vous en comparant les différents prix et garanties de plusieurs compagnies d’assurance afin de vous assurer d’avoir la meilleure couverture pour vos besoins.


Vous connaissez quelqu’un qui planifie acheter une copropriété? Partagez les cinq mythes de l’assurance des copropriétaires sur Facebook ou Twitter