_

Avez-vous l’impression que l’hiver arrive toujours sournoisement en moins de temps qu’il n'en faut pour dire « démarre la souffleuse! »? Devancez le Bonhomme hiver! Préparez votre maison et vos biens pour les garder en bonnes conditions lors de la saison froide grâce à ces conseils.

Conseils pour préparer l’intérieur de votre maison pour être bien au chaud tout l’hiver

  • Sonnez l’alarme. Le monoxyde de carbone est un gaz qui n’a pas d’odeur, de couleur ni de goût. Il s’agit d’un gaz toxique qui se crée lorsque des combustibles comme le gaz naturel, le propane, l’huile, le bois et le charbon sont brûlés. Les risques reliés au monoxyde de carbone et au feu augmentent pendant les mois d’hiver lorsque les foyers, les poêles à bois et les appareils de chauffage sont utilisés plus souvent. Prenez quelques instants chaque mois pour vous assurer que vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone fonctionnent bien. 
  • Restez bien au chaud. Conservez la chaleur à l’intérieur et l’air froid à l’extérieur en colmatant les fissures dans les cadres de fenêtres, et pour une plus grande protection contre le vent hivernal, essayez de sceller vos fenêtres à l’aide de minces pellicules plastiques et de ruban adhésif transparent.
  • Appelez le ramoneur. Faites inspecter votre cheminée et votre foyer par des professionnels afin d’éviter que la fumée et la suie n’envahissent votre maison.
  • Prenez une bouffée d’air frais. Nettoyez ou remplacez les filtres de votre appareil de chauffage et de votre humidificateur pour maintenir leur efficacité. Le filtre de votre appareil de chauffage doit être remplacé au moins tous les trois mois — mais lorsque le chauffage fonctionne tous les jours, 24 heures sur 24, une petite inspection mensuelle ne fait pas de mal et permet de voir au remplacement plus rapidement en cas de besoin. Le filtre de votre humidificateur doit être changé annuellement, avant que vous commenciez à utiliser votre appareil de chauffage.
  • Maintenez la chaleur. Si vous envisagez de voyager durant l’hiver, réglez vos thermostats à une température d’au moins 13 °C (environ 55 °F) afin d’éviter que vos tuyaux gèlent et éclatent.
  • Évitez les mauvaises surprises au moment du dégel (et les mauvaises surprises qui s’infiltrent chez vous). Prenez quelques instants pour inspecter les murs et le plancher de votre sous-sol et scellez les fissures qui pourraient causer des infiltrations lors de la fonte des neiges.

Conseils de préparation pour protéger l’extérieur de votre maison et éviter l’usure normale

  • Protégez vos tuyaux. Fermez les valves des robinets extérieurs, débranchez votre boyau d’arrosage et évacuez toute l’eau qui s’y trouve. Si vous possédez un système d’irrigation pour votre terrain, faites appel à un professionnel pour drainer les tuyaux avant qu’ils ne gèlent et éclatent.
  • Pensez aux gouttières. Nettoyez vos gouttières et descentes pluviales, et réparez tous les endroits où de l’eau s’écoule pour éviter des inondations lors de la fonte des neiges. N’oubliez pas de diriger l’eau qui s’écoule des tuyaux de descentes pluviales à au moins six pieds de votre maison.
  • Dites au revoir à la terrasse. Nettoyez et séchez en profondeur votre mobilier d’extérieur. Couvrez-le ensuite avec une toile très résistante ou rangez-le dans votre remise de jardin ou votre garage.
  • Mettez le jardin en veille. Rentrez les plantes en pot à l’intérieur et enveloppez les petits arbres et arbustes de jute pour les protéger des intempéries.
  • Montez sur le toit. Inspectez votre toit et réparez les bardeaux endommagés qui pourraient laisser l’eau s’infiltrer.
  • Vérifiez vos équipements et vos produits. Assurez-vous que vos pelles sont en bon état avant la première bordée de neige (resserrez les vis, vérifiez qu’il n’y a pas de fissure dans la poignée de plastique ni de lame brisée), et assurez-vous de faire des provisions de sel, sable ou autre abrasif qui aide à faire fondre la glace et améliore la traction sur vos trottoirs.
  • Faites le plein et soufflez la neige. Inspectez les lames de votre souffleuse et remplacez-les si les bords sont usés jusqu’aux indicateurs d’usure. S’il reste de l’essence de l’an passé, il est préférable d’en disposer de façon sécuritaire avant de remplir le réservoir avec de l’essence et du stabilisant.

Points boni : garnissez bien votre trousse d’urgence en cas de tempête

En cas de panne de courant lors d’une tempête, vous devriez avoir suffisamment de provisions pour au moins trois jours, et ce, pour tous les membres de votre famille (incluant les animaux). Vous aurez également besoin d’une source de chaleur pour vous garder au chaud lorsque votre appareil de chauffage ne fonctionnera pas, par exemple un foyer, un poêle à bois, une génératrice ou une chaufferette au kérosène. Assurez-vous toutefois de savoir comment l’utiliser avant d’en avoir besoin.

Assurez-vous que votre trousse d’urgence contient ces éléments essentiels :

  1. Une lampe de poche avec des piles de rechange.
  2. Des chandelles, des allumettes et un briquet.
  3. De la nourriture non périssable qui ne nécessite aucune cuisson (n’oubliez pas la nourriture des animaux).
  4. Au moins deux litres d’eau embouteillée par personne par jour.
  5. Une trousse de premiers soins avec du désinfectant, des bandages et des compresses.
  6. Suffisamment de bois pour votre poêle à bois ou de kérosène pour votre chaufferette.
  7. Une liste de contacts en cas d’urgence (n’oubliez pas d’inclure le numéro de téléphone de votre courtier dans la liste au cas où vous auriez besoin de déclarer des dommages causés par la tempête).