Si vous avez un chalet, le moment est venu de l’ouvrir et de vous préparer pour un autre été rempli de jours de plage et de feux de camp. Voici dix étapes à inclure dans votre liste de tâches à accomplir pour vous préparer à la saison des chalets.

  1. Faites rétablir ou inspecter vos commodités. Si certaines de vos commodités comme l’eau ou le gaz doivent être rétablies par des professionnels, n’oubliez pas de prévoir le tout à l’avance afin que votre chalet soit prêt lorsque vous vous y installerez pour la saison. Vous devriez aussi faire inspecter votre fosse septique par un professionnel, s’il y a lieu.  
  2. Assurez-vous que votre assurance de résidence secondaire est à jour. Si vous ajoutez de nouveaux gadgets à votre chalet ou planifiez de le louer pour la première fois cette année, vous devriez examiner votre police d’assurance des résidences secondaires (avant la saison des chalets!) et communiquer avec votre courtier pour vous assurer que votre chalet est adéquatement assuré, surtout pour la responsabilité civile.  
  3. Emportez tout ce qu’il faut pour une fin de semaine d’ouverture sécuritaire et réussie. De la trousse de premiers soins aux bouteilles d’eau, n’oubliez pas ces dix articles essentiels lorsque vous vous rendez au chalet. Vous aurez probablement besoin d’un coffre d’outils et d’articles de nettoyage. Pour votre première visite de la saison, vous devriez aussi vous assurer d'avoir toutes les clés dont vous aurez besoin afin d’éviter de vous retrouver coincé à l’extérieur.
  4. Préparez-vous pour le trajet vers le chalet. Si vous n’avez pas parcouru de longues distances depuis un certain temps, prenez le temps de préparer votre auto avant de prendre la route, vous arriverez sain et sauf à destination.  
  5. Faites le tour du périmètre. Avant d’entrer dans votre chalet, faites-en le tour à l’extérieur et vérifiez si des fenêtres sont brisées, des animaux ont causé des dommages, des fils électriques sont tombés, s’il y a des signes d’entrée par effraction, de vandalisme ou si quelque chose d’autre vous semble différent de l’état dans lequel vous avez laissé votre chalet à l’automne.
  6. Inspectez votre toit. Les conditions hivernales difficiles peuvent endommager votre toit; vous devriez donc l’inspecter et remplacer les bardeaux manquants. Si vous notez un affaissement d’une partie du toit ou des dommages importants, faites-le réparer par un professionnel et vérifiez la présence de dégâts d’eau qui auraient pu en découler.
  7. Remplacez les piles de vos détecteurs de fumée et de monoxyde de carbone. Une des premières choses à faire en entrant dans votre chalet est de tester vos détecteurs de monoxyde de carbone et de fumée, et de remplacer les piles si elles ne fonctionnent plus ou si leur date de péremption est passée.  
  8. Aérez et vérifiez la présence de moisissures et pourriture. Si votre chalet a été fermé pendant plusieurs mois, l’air à l’intérieur est probablement vicié et pourrait même contenir de la moisissure ou de la pourriture que vous devrez éliminer avant de passer beaucoup de temps à l’intérieur. Ouvrez toutes les fenêtres et les portes. Si vous avez un système d’air conditionné, changez les filtres avant de le mettre en marche. Vous pourriez aussi utiliser un déshumidificateur pour éliminer l’excès d’humidité dans l’air. Après avoir ouvert toutes les fenêtres, vérifiez la présence de moisissure ou de pourriture dans les cadres de fenêtre et sur les murs (la pourriture est habituellement blanchâtre et la moisissure est normalement plus foncée). Si vous détectez la présence de moisissure ou de pourriture, vous pourriez être en mesure de tout nettoyer vous-même, mais lorsqu’il s’agit d’un cas plus important vous devriez communiquer avec un professionnel.
  9. Ouvrez l’eau. Si vous avez fermé l’alimentation en eau lorsque vous avez fermé votre chalet à l’automne, le moment est venu de l’ouvrir. Avant de procéder, ouvrez un robinet et laissez-le ouvert lorsque vous ouvrez la valve principale. Une fois qu’elle est ouverte, laissez l’eau couler par le robinet pendant quelques minutes. Si vous avez une pompe qui puise son eau dans un lac, vous devez suivre des étapes différentes pour ouvrir votre eau. Pour toute question concernant votre système de pompe, communiquez avec un professionnel.
  10. Vérifiez s’il y a des dommages causés par des animaux nuisibles ou des rongeurs. Cherchez des trous dans vos murs et planchers ainsi que des débris ou déchets laissés par des animaux nuisibles. Si vous en trouvez, communiquez avec un exterminateur professionnel afin d’éviter que les dommages s’aggravent.  

La majorité des chalets ont des particularités et caractéristiques uniques qui nécessitent une attention particulière lors de la fin de semaine d’ouverture. Si vous en êtes à vos débuts en matière de vie de chalet et n’êtes pas certain du processus pour ouvrir l’alimentation en électricité ou en eau, ou tout autre système dans votre chalet, communiquez avec un professionnel dans votre région qui pourra vous aider à démarrer votre saison sans ennui. Pour toute question au sujet de votre couverture d’assurance pour votre chalet, communiquez avec votre courtier d’assurance.


Partagez ces dix conseils d’ouverture de chalet sur Facebook ou Twitter pour aider vos amis qui ont également un chalet à bien commencer la saison.