_

Être impliqué dans une collision est exaspérant, mais nous sommes là pour veiller à ce que les termes d’assurance complexes ne vous causent pas de stress supplémentaire. 

Voici ce que vous devez savoir si vous avez à payer des frais d’amélioration lors de votre réclamation d’assurance auto.

Que sont les frais d’amélioration?

Le rôle de toute police d’assurance est de vous remettre dans l’état financier où vous vous trouviez avant de subir un sinistre, rien de plus, rien de moins. Lors d’une réclamation d’assurance auto, vous devez payer des frais d’amélioration si les réparations à votre véhicule améliorent son état par rapport à ce qu’il était avant la collision. Soyez sans crainte, vous serez avisé de ces frais avant que les réparations soient effectuées; vous ne serez donc pas pris par surprise au cours du processus de réclamation.

Comment fonctionnent les frais d’amélioration?

Généralement, les polices d’assurance auto sont conçues pour couvrir la valeur marchande réelle d’un véhicule et de ses pièces. Si votre véhicule est endommagé lors d’une collision, votre compagnie d’assurance couvrira le coût des réparations. Toutefois, si ce coût des réparations excède la valeur marchande de votre véhicule, votre compagnie d’assurance vous paiera plutôt la valeur marchande de votre véhicule. 

Au fil du temps, les véhicules et leurs pièces perdent de la valeur. De manière générale, si les pièces ne peuvent être réparées, elles sont remplacées par des pièces de même nature et de même qualité, ce qui peut signifier que les réparations sont effectuées à l’aide de pièces originales, de marché secondaire, d’occasion remises à neuf ou réusinées. Si aucune pièce d’occasion adéquate n’est disponible, réparer votre véhicule avec des pièces neuves améliorera l’état de votre véhicule par rapport à ce qu’il était avant la collision; vous devrez alors payer pour l’amélioration. 

Voici des exemples d’application des frais d’amélioration dans la réalité :

  1. Vos pneus sont très usés et vous prévoyez les remplacer dans les prochains mois. Vous êtes toutefois impliqué dans une collision avant d’avoir eu le temps de les acheter et vos vieux pneus sont endommagés. Votre compagnie d’assurance vous demandera possiblement de remplacer les pneus endommagés par des nouveaux, ce qui améliorera l’état de votre véhicule par rapport à ce qu’il était avant la collision (vous vous retrouverez aussi dans une meilleure situation financière puisque vous n’aurez pas à remplacer vos pneus comme vous l’aviez prévu). Ainsi, vous devrez payer la différence de coût pour l’amélioration de votre véhicule.
  2. Vous êtes dans un stationnement lorsqu’un autre véhicule heurte et endommage la portière de votre voiture côté passager en se garant dans l’espace de stationnement voisin. Votre portière ne peut être réparée, elle doit donc être remplacée. Votre portière commençait à rouiller par endroits, mais celle de remplacement est en parfaite condition, ce qui améliore l’état de votre véhicule par rapport à ce qu’il était avant l’incident du stationnement (et qui augmente probablement aussi sa valeur). Vous devrez donc payer cette amélioration sous forme de frais d’amélioration.

Remarque : Si les réparations sont effectuées par un atelier de réparation privilégié de votre compagnie d’assurance, les travaux effectués seront garantis. Vous pouvez donc avoir confiance en la qualité de ceux-ci. Une garantie est particulièrement précieuse si votre véhicule est réparé à l’aide de pièces usagées.

Dois-je payer des frais d’amélioration si je ne suis pas responsable de la collision?

Peu importe qui est responsable de la collision, vous devrez payer pour les améliorations à votre véhicule lors du processus de réparation. Comme l’assurance est conçue pour vous permettre de retourner à l’état financier dans lequel vous vous trouviez avant un sinistre, la personne responsable de l’accident n’a pas à payer le prix de pièces neuves pour réparer votre véhicule qui a cinq ans, si elles sont nécessaires. Même si vous n’êtes pas responsable de la collision, remplacer des pièces endommagées par des pièces neuves améliorerait toujours l’état de votre véhicule par rapport à ce qu’il était avant le sinistre. Vous devrez donc payer des frais d’amélioration.

Les petits caractères

Les frais d’amélioration sont déterminés au cas par cas et varient d’une compagnie d’assurance à l’autre, selon l’âge et l’état de votre véhicule, les travaux qui doivent être effectués et plusieurs autres éléments. Si vous avez des questions au sujet de frais précis que vous devez payer, vous devez communiquer avec votre courtier d’assurance ou l’expert en sinistres qui s’occupe de votre réclamation.


Partagez cet article sur Facebook ou Twitter pour aider les conducteurs à mieux comprendre pourquoi ils pourraient devoir payer des frais d’amélioration de leur véhicule lors d’une réclamation.