_

Être économe est un passe-temps à la mode ces temps-ci (vous connaissez le couponing?). Lors d’un achat aussi important que l’assurance, vous ne voulez pas couper les coins ronds, mais vous ne voulez pas non plus vider votre portefeuille. Que vous ayez déjà une assurance auto ou que vous en cherchiez une, lisez ces conseils pratiques pour obtenir le meilleur prix.

Nouveaux conducteurs avec expérience demandés

  • Étudiez. Si vous êtes un nouveau conducteur et que vous avez réussi vos cours de conduite, demandez si vous avez droit à un rabais.
  • Être bolé peut vous faire économiser. Les étudiants à temps plein qui maintiennent une moyenne d’au moins 80 % peuvent être récompensés par des économies supplémentaires.
  • Acceptez votre âge. Les compagnies d’assurance recherchent de bons conducteurs d’expérience qui présentent un risque d’accident peu élevé. Elles les attirent en offrant des rabais aux conducteurs de 45 ans et plus.

Faites votre choix

  • Choisissez le bon modèle et la bonne marque. Un véhicule à quatre roues motrices peut coûter plus cher à réparer après une collision, ce qui sera pris en compte dans le calcul de la prime. De même, si votre véhicule se trouve sur la liste des véhicules les plus volés au Canada, votre prime sera plus élevée.
  • Pensez à la sécurité. Bien que la majorité des nouveaux véhicules soient équipés d’un système antivol de base, vous pourriez obtenir des rabais supplémentaires si vous installez un deuxième système d’alarme ou un dispositif de repérage.
  • Soyez prêt pour l’hiver. Si vos hivers sont neigeux (et c’est le cas dans la majorité du Canada!), vous pourriez bénéficier d’un rabais sur votre prime si vous installez des pneus d’hiver sur votre véhicule. Assurez-vous de demander à votre courtier quelles sont les exigences.

Ralentissez et partagez la route

  • (N’allez pas) toujours plus loin. Il est surprenant d’apprendre ce qui a une incidence sur notre niveau de risque aux yeux d’un assureur. Par exemple, le kilométrage annuel de votre véhicule peut avoir un impact sur votre prime. En bref, plus vous conduisez, plus vous risquez d’avoir un accident. Pensez à faire du covoiturage avec un ami une fois par semaine, à voyager à vélo, à prendre le transport en commun ou à travailler de la maison pour diminuer votre niveau de risque.
  • Soyez un meilleur conducteur. Ça peut aller de soi, mais les contraventions et les infractions ont souvent un impact négatif sur vos tarifs d’assurance, car vous êtes considéré comme un conducteur à risque — et probablement à long terme. Les contraventions et les infractions sont à votre dossier pendant au moins trois ans, donc vous pourriez payer une prime élevée pour quelque temps. La solution? Ralentissez, suivez les règles de la circulation et respectez la loi.
  • Ne désignez pas les conducteurs à risque sur votre police. Si vous avez des conducteurs à risque dans votre ménage, il peut être prudent de les exclure de votre police afin d’éviter que vous soyez pénalisé avec une prime élevée. Voyez avec votre courtier comment il est possible de les exclure de votre police.

Parlons argent

  • Optez pour une franchise. Si vous choisissez de payer une franchise en cas de réclamation, votre prime diminuera. C’est un peu comme une balance — plus votre franchise est élevée, plus votre prime sera basse. L’important est de choisir une franchise que vous pourriez payer en cas de réclamation. Vérifiez votre budget et trouvez l’équilibre qui vous convient.
  • Regroupez vos polices. Si vous avez plus d’un véhicule à assurer ou d’autres polices pouvant être regroupées (comme une police auto et une police habitation ou des locataires, par exemple), vous pourriez économiser. Tout comme votre fournisseur de services de télé, Internet et téléphonie, les compagnies d’assurance remercient les clients fidèles avec des rabais pour polices multiples.
  • Magasinez avec l’aide d’un courtier. Au bout du compte, vous voulez la meilleure couverture au prix le plus bas possible, et la personne la mieux qualifiée pour vous aider est un courtier d’assurance. Laissez-le faire le travail pour vous et vous conseiller sur les polices qui vous conviennent. Vous ne savez pas par où commencer? Trouvez un courtier.