Lorsqu’il s’agit d’assurance, vous ne voulez pas couper les coins ronds, mais vous ne voulez pas non plus vider votre portefeuille. Que vous ayez déjà une assurance auto ou que vous cherchiez une nouvelle police d’assurance, lisez ces conseils pratiques pour obtenir le meilleur prix.

  1. Étudiez. Si vous êtes un nouveau conducteur, parlez avec votre courtier des avantages de suivre des cours de conduite reconnus.
  2. Profitez de votre âge. Les compagnies d’assurance veulent assurer de bons conducteurs d’expérience qui présentent un risque d’accident peu élevé. De nombreuses compagnies d’assurance offriront des rabais ou des primes plus basses aux conducteurs d’un certain âge.
  3. Choisissez le bon modèle et la bonne marque. Le prix du véhicule n’est pas le seul critère à étudier lorsque vous recherchez un véhicule qui ne coûte pas cher à assurer. D’ailleurs, votre prime d’assurance peut être moins élevée pour un véhicule qui coûte plus cher, mais qui a une meilleure cote de sécurité et plus de dispositifs de sécurité que pour un véhicule qui coûte moins cher, mais qui peut donner lieu à plus de réclamations, même si les frais de réparation ou de remplacement du véhicule plus dispendieux sont plus élevés. Découvrez l’incidence de la marque et du modèle de votre véhicule sur le prix de votre assurance.
  4. Pensez sécurité. Les dispositifs de sécurité installés après l’achat du véhicule (comme les dispositifs de blocage du volant et les systèmes d’alarme) ne sont qu’une des nombreuses façons d’éviter le vol de votre véhicule. De plus, ces dispositifs pourraient également vous valoir un rabais sur votre prime d'assurance auto.
  5. Soyez prêt pour l’hiver. Selon la province dans laquelle vous habitez, vous pourriez bénéficier d’un rabais sur votre prime si vous installez des pneus d’hiver approuvés sur votre véhicule.
  6. (N’allez pas) toujours plus loin. Plus vous conduisez, plus vous augmentez votre risque d’avoir un accident — votre kilométrage annuel pourrait avoir une incidence sur votre prime. Laissez votre voiture dans votre garage et voyagez à vélo, prenez le transport en commun ou travaillez de la maison pour diminuer votre kilométrage et, possiblement, votre prime. (N’oubliez surtout pas d’informer votre courtier que vous avez changé vos habitudes!)
  7. Soyez un meilleur conducteur. Cela va peut-être de soi, mais les contraventions et les infractions peuvent avoir un impact négatif sur vos tarifs d’assurance. Les contraventions et les infractions sont à votre dossier pendant au moins trois ans, donc vous pourriez payer une prime élevée pour quelque temps. La solution? Ralentissez, suivez les règles de la circulation et respectez la loi. 
  8. Demandez si vous pouvez exclure les conducteurs à risque élevé de votre police. Si vous avez des conducteurs à risque élevé dans votre ménage, il peut être préférable de les exclure de votre police afin d’éviter que vous soyez pénalisé avec une prime élevée. S’ils ne conduiront pas votre véhicule, demandez à votre courtier s’il est possible de les exclure de vos couvertures.
  9. Optez pour une franchise plus élevée. Généralement, lorsque vous contractez une police d’assurance auto, plus votre franchise est élevée, moins votre prime d’assurance le sera. L’important est de choisir une franchise que vous pourriez payer de votre poche en cas de réclamation. Vérifiez votre budget et trouvez l’équilibre qui vous convient.
  10. Regroupez vos polices. Si vous avez plus d’un véhicule à assurer ou d’autres polices pouvant être regroupées (comme une police auto et une police habitation ou des locataires, par exemple), vous pourriez économiser. Tout comme votre fournisseur de services de télé, Internet et téléphonie, les compagnies d’assurance remercient les clients avec des rabais pour polices multiples.

Économisez plus sur l’assurance auto

Comment économiser sur l’assurance auto

Tout le monde sait que le coût de l’assurance auto est à la hausse partout au pays. Les fraudes en assurance auto, la nouvelle technologie dans les véhicules modernes et les frais médicaux croissants après les accidents ne sont que quelques-unes des causes de cette hausse. La bonne nouvelle est qu’il y a plusieurs façons d’économiser sur votre assurance auto... comme installer un dispositif de blocage du volant ou un système d’alarme, munir son véhicule de pneus d’hiver dans les mois plus froids, modifier les habitudes de conduite, ou contracter une police pour plusieurs véhicules ou propriétés (ou les deux!) auprès de la même compagnie d’assurance.Des rabais peuvent également être offerts aux conducteurs ayant un dossier sans infraction, au-dessus d'un certain âge ou qui font partie d’un groupe spécial ou d’une association.Si votre assureur le permet, choisir une franchise plus élevée pourrait réduire votre prime d’assurance.De plus, si vous êtes assuré auprès de la même compagnie depuis longtemps et n’avez pas présenté de réclamations, vous pourriez profiter d’encore plus d’économies. Mais ce n’est pas tout! Croyez-le ou non, il existe encore plus de façons d’économiser sur votre assurance auto. Discutez avec votre courtier d’assurance certifié pour découvrir comment obtenir la meilleure couverture et le meilleur service dont vous avez besoin, au meilleur prix possible.

Au bout du compte, vous voulez la meilleure couverture à un prix raisonnable, et la personne la mieux qualifiée pour vous aider est votre courtier d’assurance. Laissez-le faire le travail pour vous et vous conseiller sur les polices qui vous conviennent. Parlez à un courtier d’assurance dès aujourd’hui.


Avez-vous remarqué une hausse de votre prime d’assurance auto malgré vos tentatives d’économiser? Bien que cela puisse, dans certains cas, être attribuable à des facteurs sur lesquels vous exercez un contrôle, dans d’autres cas, cela découle de causes ayant des répercussions sur l’ensemble des assurés du pays. Découvrez les raisons pouvant expliquer une hausse de votre prime d’assurance auto.


Pour aider d’autres conducteurs à économiser sur leur assurance auto, partagez ces conseils sur Facebook ou Twitter.