_

Dans le monde de l’assurance, un « avenant » est une modification de la garantie existante aux termes de votre police d’assurance. Il peut servir à ajouter ou à supprimer une garantie et a préséance sur le contenu de la police. Voici cinq avenants d’assurance auto communs que vous pourriez ajouter pour accroître votre protection :

  1. Indemnisation sans dépréciation : si vous vous procurez un avenant d’indemnisation sans dépréciation lorsque vous assurez un véhicule neuf, vous serez couvert pour le prix d’achat total ou le prix de vente suggéré au détail par le fabricant (selon le moindre des deux) lorsque votre véhicule est volé ou considéré comme une perte totale. Sans le retrait de la dépréciation, vous ne recevrez que la valeur dépréciée (ou la valeur au jour du sinistre) de votre véhicule, qui ne suffirait possiblement pas pour en acheter un nouveau. Avant d’assurer votre nouveau véhicule, demandez à votre courtier si vous êtes admissible à cet avenant.
  2. Assurer un véhicule selon la valeur agréée : parfois la valeur réelle d’un véhicule antique ou spécial est plus élevée que la valeur au jour du sinistre qui serait versée en cas de réclamation (par exemple, si votre Chevrolet 1957 a été entreposé dans un garage depuis les années 50 et n’a presque pas roulé, sa valeur réelle sera plus élevée — mais sa valeur au jour du sinistre serait considérablement plus faible si vous ne l’aviez pas aussi bien conservé). Cet avenant vous permet d’assurer votre véhicule jusqu’à concurrence du montant désigné par un évaluateur professionnel.
  3. Garantie pour les moyens de transport de remplacement : cet avenant couvre les moyens de transport de rechange (comme les véhicules de location) si vous vous retrouvez sans véhicule suivant une réclamation d’assurance.
  4. Responsabilité civile en cas de dommages à des véhicules n’appartenant pas à l’assuré : également connu sous le nom « d’avenant d’assurance du véhicule de location », cet avenant étend votre assurance responsabilité civile pour vous couvrir si vous êtes responsable de dommages au véhicule d’une autre personne pendant que vous en avez la garde — tant que vous êtes au Canada ou aux États-Unis.

    Conseil en prime : si vous possédez cet avenant, vous pourriez éviter d’avoir à contracter l’assurance facultative de l’entreprise de location de véhicule lorsque vous louez un véhicule. Voici quatre autres conseils pour réaliser des économies lors de votre prochaine location de véhicule.
  5. Utilisation de véhicules récréatifs par des conducteurs sans permis : si vous vous procurez cet avenant lorsque vous assurez un véhicule récréatif comme une motoneige ou un VTT, il étend votre garantie à la conduite du véhicule hors de la route par une personne sans permis ou de moins de 16 ans. Par exemple, vous aurez besoin de cet avenant si votre fille de 14 ans veut apprendre à conduire une motoneige. La bonne nouvelle? Il n’y a habituellement aucuns frais pour ajouter cet avenant à votre police.

Bien que les noms, les conditions précises et les coûts de ces avenants communs varient d’un endroit à un autre et par assureur, ils sont, dans l’ensemble, disponibles partout au Canada. Communiquez avec votre courtier d’assurance pour vérifier s’il est possible d’ajouter l’un ou l’autre de ces avenants à votre police d’assurance auto et pour mieux connaître les options qui s’offrent à vous.

Vous voulez en savoir davantage sur les avenants qui s’appliquent à votre police d’assurance habitation? Nous avons également une liste des cinq avenants les plus communs en assurance habitation.


Partagez cet article sur Facebook ou Twitter pour aider les conducteurs à s’assurer qu’ils ont également les garanties dont ils ont besoin.