_

L’hiver approche à grands pas; c’est le moment idéal pour préparer votre véhicule pour les mauvaises conditions de conduite hivernale causées par la neige et la glace. Voici quelques tâches à accomplir pour vous assurer d’une conduite sécuritaire tout au long de la saison :

  1. Remplacez les balais d’essuie-glace usés. Lors de la prochaine averse, si vous remarquez que des zones de votre pare-brise demeurent mouillées après le passage de l’essuie-glace, remplacez les balais. Ces derniers sont probablement usés et vous voudrez qu’ils fonctionnent bien pendant l’hiver. Même si vos essuie-glaces sont en bon état, vous pourriez les remplacer par un modèle plus robuste conçu pour l’hiver qui balayera la glace et la neige plus facilement.  
  2. Remplissez le réservoir de liquide lave-glaces dégivreur. Les liquides lave-glaces réguliers peuvent geler dans le réservoir ou lorsque vous les vaporisez sur votre pare-brise lors d’une journée froide. Sélectionnez plutôt une formule spécialement conçue pour l’hiver et conservez-en toujours un contenant supplémentaire dans le coffre.  
  3. Faites un changement d’huile. S’il est presque temps de la vidange d’huile, faites la faire maintenant afin de vous épargner une visite chez le mécanicien pendant l’hiver.
  4. Faites vérifier les freins. Lorsque la chaussée est couverte de neige et de glace, il est plus difficile de freiner. Assurez-vous que les plaquettes des freins sont en bon état et remplissez le liquide. N’oubliez pas de laisser beaucoup d’espace supplémentaire entre votre véhicule et celui qui se trouve devant vous lorsque la route est mouillée ou glacée.
  5. Vérifiez vos systèmes de chauffage et dégivrage. Activez le chauffage dans votre véhicule et assurez-vous que la température devienne très chaude. Si vous croyez que la chaleur n’est pas aussi intense qu’elle le devrait, faites inspecter le système de chauffage. Vous pourriez aussi retirer et nettoyer les filtres à air pour vous assurer que votre système fonctionne le plus efficacement possible.
  6. Remplacez vos pneus quatre saisons par des pneus d’hiver. Lorsque la température chute, les pneus d’été durcissent et commencent à perdre de leur élasticité, ce qui réduit leur traction. Quant à eux, les pneus d’hiver sont conçus pour demeurer flexibles par des températures extrêmement froides, vous obtenez ainsi une meilleure adhésion sur les routes glissantes. Installer des pneus d’hiver pourrait également vous permettre de profiter d’un rabais sur votre police d’assurance auto.  
  7. Vérifiez la batterie de votre véhicule. Par temps froid, il est plus difficile pour la batterie de votre véhicule de faire démarrer le moteur. Faites-la tester pour vous assurer qu’il n’y a pas de corrosion sur les bornes, que les câbles sont en bon état et qu’il y a suffisamment d’énergie pour tout l’hiver.
  8. Allumez vos lumières. Assurez-vous que tous les feux de votre véhicule fonctionnent (notamment les feux de freinage, les phares, les feux de jour, les clignotants et les feux de route).
  9. Préparez votre trousse d’urgence pour la conduite hivernale. Peu importe à quel point vous conduisez prudemment, une route enneigée peut vous réserver des surprises et vous pourriez avoir besoin de vous abriter et attendre la fin d’une tempête dans votre véhicule. Restez en sécurité et au chaud en gardant une trousse de secours bien garnie dans votre voiture.
  10. Faites faire une mise au point hivernale. Si vous croyez qu’il s’agit de nombreuses choses à faire en un court laps de temps, soyez sans crainte. Vous serez surpris d’apprendre que plusieurs des éléments de la présente liste peuvent être pris en charge en une seule visite chez le concessionnaire ou un mécanicien qualifié. Une mise au point hivernale couvrira la majorité d’entre eux, en plus d’une vérification des fluides (notamment, les fluides de refroidissement, des freins et de la direction assistée), une inspection de votre moteur et de votre système d’échappement ainsi que des tests pour les composantes électroniques comme les capteurs.

Avant de prendre la route cet hiver, communiquez avec votre courtier d’assurance afin de vous assurer d’être couvert tout au long de la saison. N’oubliez pas que, lorsqu’il s’agit de conduire sur une chaussée couverte de neige ou de glace, il est préférable d’y aller lentement mais sûrement.


Vous souhaitez aider d’autres conducteurs à bien commencer leur hiver? Partagez ces conseils sur Facebook ou Twitter.