Plus vous prenez le temps de bien planifier vos rénovations, moins vous avez de chances d’avoir des mauvaises surprises, de dépenser plus que prévu ou de prendre des décisions que vous regretterez. Une rénovation bien pensée devrait vous apporter l’esthétique et l’espace que vous souhaitez, tout en augmentant la valeur de votre propriété; et potentiellement vous aider à réduire vos primes d’assurance et vos factures d’électricité. Avant de commencer à abattre des murs, voici sept erreurs de rénovations fréquentes à éviter.

  1. Établir un budget irréaliste. Aucun entrepreneur ne pourra vous offrir une rénovation de cuisine de 20 000 $ avec un budget de 10 000 $, et vous devriez éviter ceux qui prétendent le contraire. Si vous n’êtes pas prêt à faire des compromis au sujet de vos rénovations de rêve, économisez davantage avant de commencer ou réduisez vos dépenses sur des éléments qui peuvent être modifiés plus tard, notamment les électroménagers et les ameublements de luxe. Mettez un peu plus d’argent de côté, normalement 10 à 20 % de votre budget, pour les dépenses inattendues. Si vous avez déjà regardé des émissions de rénovation, vous savez qu’il n’y a pas de limites à ce que vous pouvez trouver caché dans les murs.
  2. Faire des travaux vous-même plutôt que de les confier à des professionnels. Vous pouvez certainement vous attaquer à plusieurs projets vous-même à la maison, mais lorsqu’il est question de rénovations majeures, il est préférable de faire appel aux services des professionnels. Les travaux de plomberie, d’électricité ou de toiture, par exemple, devraient être confiés à des entrepreneurs qualifiés. Faites-le pour votre propre sécurité et pour protéger votre maison, car les erreurs peuvent coûter cher et être dangereuses.
  3. Sélectionner l’entrepreneur offrant le devis le moins cher. De nombreux éléments influencent le choix d’un entrepreneur. Celui qui demande le plus bas prix n’est habituellement pas le meilleur, alors méfiez-vous des devis trop bas. Vous investirez beaucoup d’argent dans votre maison et aimeriez probablement que les travaux soient bien faits, selon les délais prévus. Demandez des références et obtenez tous les renseignements par écrit avant de commencer les travaux. Vous devriez demander à votre entrepreneur s’il a un permis, une assurance et une protection pour sa responsabilité générale. Renseignez-vous également au sujet de ses attentes en matière d’échéancier de paiement.
  4. Choisir le style plutôt que la qualité. Il est facile de tomber dans ce piège. Vos proches ne vous feront probablement pas de compliment sur la qualité de l’isolant que vous avez choisi, ni sur vos fenêtres résistant au feu ou votre rutilante pompe d’assèchement.  Bien que ce type de rénovations soit moins passionnant que les améliorations esthétiques, ils sont les plus importants pour la sécurité et l’efficacité énergétique de votre maison. Si vous êtes prêt pour une transformation, profitez-en pour vérifier l’état général de votre maison. Vos nouveaux planchers de bois vous remercieront d’avoir réparé ce trou dans le toit.
  5. Oublier les permis. Il s’agit certainement de l’étape la moins excitante des rénovations — mais c’est également une des plus importantes. Que vous vous occupiez des permis vous-même ou qu’ils soient compris dans l’entente que vous avez conclue avec l’entrepreneur, l’obtention des permis est une étape importante dans la protection de la valeur future de votre maison. Sans les permis adéquats, les employés de la ville pourraient reporter les travaux, vous infliger des amendes ou même ordonner de défaire les travaux déjà effectués. Des acheteurs potentiels pourraient aussi tenter de négocier un prix à la baisse s’ils découvrent que vous n’avez pas obtenu de permis pour de récentes rénovations.
  6. Ignorer votre assurance. Avant même de commencer vos rénovations, vous devriez profiter de l’occasion pour communiquer avec votre courtier afin de vérifier si les modifications à votre maison pourraient avoir une incidence sur votre prime ou sur votre couverture d’assurance en cas de réclamation. Par exemple, améliorer le système de plomberie ou d’électricité peut aider à réduire votre prime. Inversement, si vous ajoutez quelque chose ou installez une piscine, votre prime pourrait augmenter pour refléter la nouvelle valeur de votre maison et le risque en matière de responsabilité civileFR -opens a pop-up with definition of responsabilité civile. Les dispositions de votre police d’assurance pourraient mentionner que vous devriez aviser votre assureurFR -opens a pop-up with definition of assureur de tous travaux importants, alors examinez votre police avant de commencer.
  7. S’attaquer à un projet de trop grande envergure. Vous pourriez être tenté de vouloir tout faire en même temps, mais quelques raisons pourraient vous inciter à attendre. Par exemple, peut-être que votre nouvelle cuisine à aire ouverte est l’endroit où tout le monde aime se réunir lors de vos soirées, alors vous n’avez pas vraiment besoin de dépenser davantage immédiatement pour un nouveau salon. Vous pourriez aussi laisser tomber les armoires sur mesure et choisir plutôt de vous offrir une cuisinière à gaz. À long terme, vous serez plus heureux si vous accordez l’attention et le budget adéquats pour chacun de vos projets. 

Aucun entrepreneur ne pourra vous offrir une rénovation de cuisine de 20 000 $ avec un budget de 10 000 $, et vous devriez éviter ceux qui prétendent le contraire.

Il n’y a rien de mal à vous inspirer des tableaux et des idées de rénovation de rêve sur Pinterest. Mais quand le moment est venu de signer un chèque, mieux vaut vous être bien préparé pour tout ce qui pourrait survenir en cours de route.


Partagez ces conseils sur Facebook ou Twitter pour aider d’autres propriétaires à éviter les erreurs de rénovation fréquentes, eux aussi.