_

Si vous avez déjà acheté un véhicule neuf, vous avez probablement entendu dire qu’il aura perdu jusqu’à 30 % de sa valeur dès votre sortie du concessionnaire. Bien que la réduction immédiate de la valeur de votre voiture pourrait ne pas être aussi radicale, la valeur d’un véhicule diminue avec le temps qui passe. Il s’agit de la dépréciation.

Que signifie la dépréciation en assurance auto?

Lorsqu’il est question de la dépréciation d’un article, nous examinons dans quelle mesure sa valeur a diminué au fil du temps, habituellement en raison de l’usure quotidienne. Dans le contexte de l’assurance auto, la valeur de votre nouvelle voiture dépréciera ou diminuera au fil du temps pour diverses raisons, comme le nombre de kilomètres que vous avez parcourus et la qualité de l’entretien.

La dépréciation a une incidence sur le montant qui vous sera remboursé lorsque vous ferez une réclamation d’assurance auto. Étant donné que l’assurance est conçue pour vous remettre dans la même position que vous étiez juste avant une perte, votre assureur utilisera probablement l’un de ces deux modes de calcul pour déterminer le montant qui vous sera remboursé si votre véhicule est volé ou endommagé :

  • Valeur au jour du sinistre : Le montant d’argent que vous recevrez sera équivalent au montant que le véhicule vaut aujourd’hui. Bien que ce calcul puisse tenir compte du prix initial que vous avez payé pour votre véhicule, il tient également compte de l’amortissement et de l’état physique de votre véhicule le jour de la perte.
  • Valeur à neuf : Le montant que vous recevrez sera égal au montant dont vous aurez besoin pour remplacer votre véhicule par un véhicule neuf et semblable, ni plus ni moins. Il est important de noter que ce calcul n’est utilisé que si vous avez acheté un avenant de retrait de la dépréciation.

Comment la dépréciation est-elle calculée en assurance auto?

Pour calculer la valeur réelle d’un véhicule (ou le montant d’argent qu’un véhicule vaut avec la dépréciation), la plupart des assureurs feront des recherches pour trouver des véhicules comparables sur le marché et tiendront compte de plusieurs facteurs, notamment :

  • L’âge. Chaque année, de nouveaux modèles dotés de nouvelles fonctionnalités et technologies arrivent sur le marché, ce qui fait perdre de la valeur aux modèles plus anciens.
  • Le kilométrage. Plus vous parcourez de kilomètres, moins votre voiture vaudra cher, en raison du stress supplémentaire sur le moteur, les freins et d’autres parties critiques de votre voiture.
  • La marque et le modèle. Certains fabricants de voitures ont une meilleure réputation que d’autres. Si la marque et le modèle de votre voiture sont souvent rappelés ou ont la réputation de souvent tomber en panne, elle ne conservera pas sa valeur aussi bien que d’autres marques de confiance.
  • La consommation d’essence. Les « véhicules énergivores » ne font généralement pas aussi bonne figure sur le marché de la revente, car les acheteurs sont moins susceptibles d’acheter des véhicules qui coûtent cher d’essence. Par conséquent, la valeur de ces véhicules pourrait déprécier plus rapidement.
  • L’usure normale. Avec une utilisation régulière, des bosses, des égratignures, et d’autres dommages apparaîtront sur votre véhicule, ce qui lui fera perdre de la valeur.

Au moment de vendre votre véhicule ou de faire une réclamation d’assurance auto, l’âge de votre véhicule, la consommation de carburant, le kilométrage, la marque et le modèle peuvent avoir une incidence sur sa valeur.

Comment puis-je me protéger contre la dépréciation?

De nombreux assureurs permettront aux clients d’ajouter une garantie de retrait de la dépréciation à leur police lorsqu’ils assurent un véhicule neuf. Si vous avez une garantie de retrait de la dépréciation sur votre police, vous serez généralement couvert pour le prix d’achat complet de votre véhicule, le prix de détail suggéré par le fabricant ou le coût du même véhicule (dans certaines provinces, comme l’Ontario, selon le montant le moins élevé) si votre véhicule est volé ou endommagé.

L’achat d’une garantie de retrait de la dépréciation occasionnera probablement une légère augmentation de votre prime, mais il est important de savoir que sans cette garantie, vous ne recevrez que la valeur dépréciée de votre véhicule en cas de perte totale, ce qui pourrait ne pas être suffisant pour acheter un autre véhicule neuf.

Si vous souscrivez une assurance pour un véhicule neuf, assurez-vous de demander à votre courtier d’assurance auto si vous êtes admissible à une garantie de retrait de la dépréciation.


Partagez cet article sur Facebook ou Twitter pour aider d’autres propriétaires de voitures à en savoir plus sur la dépréciation.