_

Lorsque vous avez dû évacuer votre maison en raison de feux de forêt, de tempêtes ou de toute autre urgence, il est important de porter une attention particulière aux directives données par les autorités locales. Une fois qu’elles auront déclaré qu’il est maintenant sécuritaire de retourner chez vous, gardez ces conseils en tête afin que la transition se fasse en douceur.

  1. Préparez des provisions. Avant de retourner à la maison, pensez à prendre quelques articles de base pour un retour en toute sécurité. La plupart de ces articles se trouvent à la quincaillerie ou à l’épicerie la plus près de chez vous si vous ne les avez pas à portée de main :
    • Gants
    • Lunettes étanches
    • Chaussures fermées
    • Téléphone cellulaire (avec caméra)
    • Lampe de poche
    • Eau embouteillée
    • Sacs de poubelle
    • Trousse de premiers soins
  2. Faites le tour du périmètre. Une fois que vous serez à la maison, faites le tour du périmètre avant d’entrer. Notez tout filage électrique déplacé, odeurs de gaz ou débris qui pourraient tomber. Si vous remarquez que des lignes électriques sont tombées ou une odeur de gaz, appelez votre société électrique ou gazière avant d’entrer dans votre maison.
  3. Coupez le courant. Entrez dans votre demeure prudemment et vérifiez que le disjoncteur d’alimentation principal est éteint avant de vous rendre dans les autres pièces. Si vous avez une génératrice, un gril à charbon ou tout autre appareil à combustible, assurez-vous de les laisser à l’extérieur, dans un endroit bien aéré.
  4. Ne buvez pas l’eau. Selon la cause de l’urgence, les réseaux d’assainissement, les puits et les fosses septiques pourraient ne pas fonctionner convenablement. Par conséquent, l’eau du robinet pourrait ne pas être potable. Il est préférable d’éviter de boire l’eau du robinet jusqu’à ce que les autorités locales aient confirmé qu’elle est potable. Évitez également de tirer la chasse d’eau avant d’être certain que le réseau d’égout ou la fosse septique soient bien fonctionnels.
  5. En cas de doute, jetez-les. Vous pourriez devoir jeter la nourriture et les boissons de votre réfrigérateur et congélateur lorsque vous retournerez à la maison — surtout si vous avez eu une panne de courant ou s’ils ont été exposés à la chaleur, la cendre, la fumée ou tout produit chimique utilisé pour éteindre les feux. Les boîtes de conserve scellées qui ne semblent pas endommagées (vérifiez si elles ont des bosses ou des renflements) doivent être nettoyées au cas où elles auraient été exposées à des produits chimiques toxiques dans l’air.

    Saviez-vous que votre police d’assurance habitation peut aider à remplacer la nourriture que vous avez jetée? Prenez des photos de tout ce que vous jetez au cas où votre compagnie d’assurance aurait besoin de plus de renseignements.
  6. Photographiez les dommages. Si votre maison a subi des dommages, essayez de prendre des photos détaillées avant d’entreprendre le nettoyage. Cela peut aider votre compagnie d’assurance à évaluer les dommages.
  7. Conservez les reçus de vos frais de subsistance supplémentaires. Si vous êtes forcé à quitter votre domicile en raison d’un ordre d’évacuation du gouvernement, votre police d’assurance habitation pourrait inclure une garantie pour les frais remboursables comme la nourriture et l’hébergement. Gardez les reçus de vos transports, de vos séjours dans un hôtel ou une propriété en location et de toutes les autres dépenses que vous n’auriez pas à payer si vous viviez dans votre propre domicile.
  8. Communiquez avec votre courtier d’assurance habitation. Si votre maison a subi des dommages, votre courtier peut aider à coordonner les réparations avec votre compagnie d’assurance pour vous aider à les entreprendre le plus rapidement possible. Préparez-vous à décrire les détails importants des dommages à votre courtier ou à l’expert en sinistres de votre compagnie d’assurance qui s’occupe de votre dossier.

Pour plus de conseils sur le retour à la maison après une évacuation d’urgence, consultez les sites Web de vos gouvernements provinciaux et municipaux, ainsi que celui de la Croix-Rouge canadienne.


Si vous avez été touchés par les feux de forêt en Colombie-Britannique, cliquez ici pour plus de conseils et ressources utiles.


Vous connaissez quelqu’un qui se prépare à retourner à la maison après une évacuation d’urgence? Partagez ces conseils sur Facebook ou Twitter.