_

Au Canada, il existe deux systèmes distincts d’assurance automobile : le public et le privé. Qu’est-ce que cela signifie pour vous, le client? Selon le type de protection et de service que vous désirez, l’incidence peut être importante.

Aperçu                          

Un programme d’assurance public appartient à un gouvernement et est géré par celui-ci. Par exemple, le gouvernement gère les systèmes d’assurance automobile en Colombie-Britannique, en Saskatchewan et au Manitoba, tandis que la province du Québec gère l’assurance des dommages corporels. Les résidents des autres provinces et territoires ont accès à l’assurance offerte par des entreprises à but lucratif (peu importe si elles sont privées, cotées en bourse ou mutuelles).

Quelle est la différence?

Comment l’assurance publique diffère-t-elle de l’assurance privée? Regardons une liste des avantages et des inconvénients de chaque système.

Les avantages de l’assurance publique

L’établissement des systèmes d’assurance coûte des millions de dollars et les gouvernements n’ont habituellement pas les fonds pour établir leur propre système. Par conséquent, les contribuables paient la facture sous forme de subventions de démarrage. Mais à quelles fins? L’assurance publique offre :

  • des primes faibles obligatoires
  • des solutions faciles à comprendre et universelles (comme les franchises fixes)

Les inconvénients de l’assurance publique

En revanche, les systèmes publics sont des monopoles qui ne subissent aucune concurrence de la part des autres compagnies. Sans concurrence, il y a peu d’intérêt à offrir de nouveaux produits, un service à la clientèle exceptionnel ou une tarification concurrentielle. Ils sont également en mesure d’augmenter les taux sans avoir à déposer de demande d’augmentation des taux - laissant les clients avec aucun autre choix que de les payer. Quelques inconvénients de l’assurance publique :

  • Financée par les contribuables
  • Possibilité d’augmentations des taux sans avoir à déposer une demande
  • Choix de polices limités
  • Avantages limités pour la communauté (emplois, impôts, etc.)

Les avantages de l’assurance privée

Les assureurs privés font également l’objet de plusieurs avantages et inconvénients. Voici quelques avantages de l’assurance privée :

  • La concurrence aide à générer plus de choix et de valeur pour les clients
  • De nouveaux produits (comme le pardon du premier accident, la valeur à neuf et l’assistance routière) attirent de nouveaux clients
  • Les taux sont basés sur les facteurs de risque - plus les risques sont faibles, plus les taux sont faibles
  • Les avantages pour les communautés - les assureurs privés contribuent à l’économie locale grâce aux emplois et aux impôts

Les désavantages de l’assurance privée

Naturellement, certains éléments de l’assurance privée sont perçus comme des inconvénients. Par exemple :

  • Les primes reflètent le coût réel de l’assurance - ce qui signifie que les clients paient en fonction de facteurs influençant le coût des réclamations. Si vous êtes un conducteur ou un propriétaire à risque élevé, vos paiements seront probablement plus élevés
  • Il y a beaucoup de choix sur le marché, donc les consommateurs doivent bien se renseigner et trouver la garantie (et le prix) qui convient à leurs besoins

Obtenir de l’aide concernant l’assurance publique ou privée

Souvenez-vous également que si vous recherchez plus qu’une assurance automobile (par exemple une assurance habitation également), vous devrez quand même passer par un assureur privé. Et dans ce cas, un peu d’aide peut vous permettre de faire un bon bout de chemin. Laissez un courtier vous guider et trouvez les garanties qui répondent à vos besoins.