L'achat d'une nouvelle maison peut être aussi stressant qu'excitant, surtout lorsqu'il s'agit de votre premier chez vous. Suivez ces trois conseils pour vous assurer que cette expérience soit la moins stressante possible.

  1. Examinez vos finances. Dans le marché actuel, il est facile de se lancer dans un achat en pensant être prêt, mais acheter une maison avant d'avoir évalué vos capacités financières pourrait vous occasionner des problèmes. Voici quelques éléments à vérifier avant de songer sérieusement à l'achat de votre demeure :
    • Faites des recherches. Consultez la rubrique immobilière de votre journal local ou les magazines immobiliers de votre municipalité pour vous familiariser avec la valeur marchande des propriétés situées dans le quartier que vous avez choisi. Essayez ensuite quelques calculateurs d'hypothèque en ligne pour évaluer vos versements hypothécaires mensuels. Vous aurez ainsi une bonne idée de ce qui vous attendra lorsque vous commencerez vos recherches.
    • Faites préautoriser un prêt hypothécaire. Visitez un représentant de votre banque ou un courtier hypothécaire pour savoir exactement le type de maison que vous pouvez vous permettre selon votre situation financière. Si vous obtenez une préautorisation avant d'explorer les visites libres, les vendeurs sauront qu'une banque s'est déjà engagée à vous prêter l'argent. Ils sauront qu'il y a peu de chance que votre offre tombe en raison d'un manque de fonds.
    • Tirez profit des programmes offerts par le gouvernement. Avec sa déduction pour l'achat d'une habitation, le remboursement de la TPS/TVQ et le régime d'accession à la propriété (qui vous permet de retirer jusqu'à 25 000 $ de vos REER, non imposables), le gouvernement canadien peut vous aider à garder une plus grande part de votre argent durement gagné dans vos poches. Certaines provinces et municipalités offrent également des rabais sur les droits de cession immobilière. Lorsque vous prévoyez acheter votre première maison, examiner les programmes financiers disponibles dans votre région peut s'avérer avantageux.
    • N'oubliez pas : il ne s'agit pas seulement d'une mise de fonds. Bien qu'il puisse être tentant d'acheter une maison dès que vous avez économisé suffisamment pour la mise de fonds, gardez en tête que les dépenses se multiplient lors de l'achat d'une maison et d'un emménagement. Prévoyez des fonds supplémentaires pour l'inspection professionnelle de la maison, les frais d'évaluation de la valeur de la propriété, les frais juridiques, les droits de cession immobilière, les coûts rattachés au déménagement et toute autre dépense inattendue qui pourrait s'ajouter lors du processus d'achat.
     

    Conseil en prime : Pour vous faciliter la vie lors des premiers mois dans votre nouvelle demeure, pensez à économiser suffisamment pour payer les factures pendant quelques mois, notamment celles de l'assurance habitation, des services d'utilité (électricité, eau, gaz, câble et Internet) et des taxes foncières, avant d'emménager.

  2. Portez attention aux éléments qui peuvent avoir une incidence sur votre assurance. Lors de l'achat d'une maison et de la planification de votre budget pour l'avenir, il peut être utile de connaître les caractéristiques de votre humble demeure qui pourraient faire augmenter votre prime d'assurance habitation et celles qui pourraient vous permettre d'économiser. Apprenez-en davantage sur les éléments d'une maison comme l'électricité, la plomberie et le système de chauffage qui pourraient avoir une incidence sur votre prime avant de vous lancer. Demandez ensuite à votre courtier si votre nouvelle maison est admissible aux dix principaux rabais en assurance habitation.

    Conseil en prime : Avant d'acheter une maison, ayez recours aux services d'un inspecteur en bâtiment professionnel afin qu'il passe la maison au peigne fin et demandez un rapport des réclamations en assurance habitation passées. Les sinistres antérieurs (surtout les feux et les dégâts d'eau) peuvent indiquer des problèmes liés à la structure de la maison ou aux matériaux, alors renseignez-vous avant de faire votre offre.
  3. Parlez à un professionnel. Même si vous aimez relever des défis, magasiner une nouvelle maison ou une copropriété peut être une lourde tâche si vous vous en chargez seul. Un agent d'immeuble professionnel peut tenir compte de votre liste de caractéristiques essentielles et rédhibitoires et vous aider à trouver l'endroit parfait où vous installer. Il sera là pour vous aider avec le processus d'offre et la paperasserie.

Lorsque vous serez prêt à conclure l'achat de votre propriété, n'oubliez pas de communiquer avec votre courtier d'assurance. Ce dernier peut vous aider à trouver l'assurance habitation appropriée pour vos besoins avant que vous confirmiez l'achat.


Vous connaissez quelqu'un qui planifie acheter une première maison? Partagez ces conseils sur Facebook ou Twitter.