_

Comme son nom l’indique, le vol d’identité est l’acte de voler les renseignements personnels de quelqu’un (ou son identité) dans un but lucratif. Des comptes de banque vidés aux dossiers de crédit entachés, en passant par les litiges juridiques, le vol d’identité a de sérieuses répercussions. Déjouez les fraudeurs en comprenant le type de renseignements qu’ils recherchent et en suivant quelques mesures préventives simples.

Les voleurs d’identité cherchent le plus de renseignements personnels qu’ils peuvent trouver, mais selon la Gendarmerie royale du Canada, voici ce qui les intéressent plus particulièrement :

  • Nom complet
  • Date de naissance
  • Numéro d’assurance sociale (NAS)
  • Adresse complète
  • Nom de jeune fille de la mère
  • Noms d’utilisateur et mots de passe utilisés en ligne
  • Numéro de permis de conduire
  • Numéros d’identification personnels (NIP)
  • Données de cartes de crédit
  • Numéros de comptes bancaires
  • Signature
  • Numéro de passeport

Pour protéger vos renseignements personnels et prévenir le vol d’identité, gardez ces conseils en tête :

  1. Vérifiez vos dépenses. Examinez attentivement vos relevés de cartes de crédit et de compte de banque mensuellement (ou plus souvent si vous effectuez vos transactions bancaires en ligne). Si vous remarquez une transaction que vous ne reconnaissez pas, communiquez immédiatement avec votre banque, elle pourrait mener une enquête et éviter que d’autres achats vous soient facturés.
  2. Annulez toute carte perdue ou inutilisée. Si vous perdez votre carte de débit ou de crédit, ou si vous pensez qu’elle a été volée, communiquez avec votre banque dès que possible. Votre banque pourrait vérifier les plus récentes transactions, valider avec vous la présence d’opérations douteuses et annuler votre carte au besoin. Si vous détenez une carte que vous utilisez rarement (et pour laquelle vous ne consultez peut-être pas le relevé aussi souvent que vous le devriez), vous pourriez ne pas voir les achats frauduleux. Songez à annuler les cartes que vous n’utilisez pas régulièrement.  
  3. Déchiquetez. Assurez-vous de déchiqueter vos relevés bancaires et de cartes de crédit ainsi que tout autre document renfermant des renseignements personnels ou votre signature.
  4. Soyez créatif. Lorsque vous créez des mots de passe, inspirez-vous d’une expression. Utilisez une combinaison de lettres majuscules et minuscules, de chiffres et symboles pour écrire un mot (p. ex. : T0uTs1mPl3, tout simple) et mettez vos mots de passe à jour régulièrement. Allez encore plus loin, évitez de cliquer sur le bouton « enregistrer le mot de passe » de votre navigateur. Enregistrer vos mots de passe peut simplifier la vie de quiconque souhaite accéder à vos comptes en ligne s’il se trouve en possession de votre téléphone ou de votre ordinateur portable.
  5. Verrouillez votre téléphone. Modifiez le mot de passe ou le schéma de déverrouillage de votre téléphone cellulaire ou choisissez un modèle avec lecteur d’empreintes digitales. Un téléphone verrouillé par un mot de passe est non seulement moins attirant pour les voleurs, il empêche également que vos renseignements personnels tombent entre de mauvaises mains.
  6. Videz votre boîte aux lettres (ou choisissez des options sans papier). Si votre boîte aux lettres est accessible de l’extérieur, assurez-vous de la vider quotidiennement afin de protéger vos documents personnels comme les relevés bancaires et les factures. Encore mieux, choisissez des options sans papier et recevez votre courrier contenant des renseignements personnels par courriel plutôt que par courrier traditionnel.
  7. Un dernier point, et non le moindre : ne parlez pas aux étrangers. Ceci semble évident, mais il ne faut pas oublier : pensez-y deux fois avant de fournir des renseignements personnels en répondant à un appel, courriel ou message texte que vous n’avez pas sollicité. Généralement, les banques et les agences du gouvernement ne communiquent pas avec vous par téléphone, courriel ou message texte pour vous demander des renseignements personnels. Si vous recevez un tel appel ou message, raccrochez et appelez immédiatement la banque ou l’agence pour le signaler.

Parfois, les vols d’identité surviennent malgré vos meilleurs efforts de prévention. C’est la raison pour laquelle de nombreuses polices d’assurance habitation et d’assurance des locataires comprennent des couvertures pour certaines dépenses qui découlent d’un vol d’identité. Bien que les couvertures spécifiques varient, elles peuvent inclure des frais juridiques, le coût d’envoi de courrier recommandé et le salaire que vous avez perdu en vous absentant du travail pour résoudre le problème. Voyez comment votre propre police pourrait vous protéger en cas de vol d’identité, communiquez avec votre courtier d’assurance dès aujourd’hui.