_

Si les définitions d’assurance vous rendent un peu nerveux, l’apprentissage des rudiments de l’assurance est essentiel. Commençons par les deux termes d’assurance habitation qui ont la plus grande incidence sur le type de garantie offerte par votre police habitation : la formule étendue et la formule générale.

Une pizza moyenne au pepperoni s’il vous plaît!

En assurance habitation la formule étendue est comme commander une pizza moyenne au pepperoni. Vous savez ce que vous payez - une garniture, avec du fromage et de la sauce. La formule étendue est une bonne police de base qui couvre les dommages découlant d’une liste établie de causes.

Mais si vous avez peur qu’il manque des éléments dans la liste, tout comme des garnitures de pizza, vous pouvez faire vos propres ajouts. En assurance, ces garnitures ajoutées peuvent avoir différents noms – avenant, assurance flottante et intercalaire. Peu importe le nom que nous leur donnons, ils ont tous la même fonction : vous dites à la compagnie d’assurance d’ajouter une garantie précise à votre police des propriétaires (et payez ensuite une prime plus élevée pour couvrir l’ajout. L’élément clé est qu’il vous incombe, à titre d’assuré, d’en faire la demande.

Les ingrédients sont importants

La liste de causes des dommages est assez standard dans l’ensemble de l’industrie (mais renseignez-vous auprès de votre courtier et lisez votre police pour clarifier la vôtre). Pour une police de formule étendue, si les dommages à votre maison sont occasionnés par une cause qui ne figure pas parmi ces 15 éléments, les dommages ne seront pas couverts par l’assurance. Vous devrez également vérifier les définitions des 15 causes de sinistres de votre police, car les compagnies d’assurance peuvent limiter ou exclure la façon dont l’assurance s’applique. Voici un exemple de liste standard :

  1. L’incendie ou la foudre
  2. L’explosion
  3. L’électricité
  4. La fumée
  5. La chute d’objets
  6. Le choc d’aéronefs ou de vaisseaux spatiaux ou de véhicules terrestres
  7. Les émeutes
  8. Le vandalisme ou les actes malveillants
  9. Les fuites ou ruptures d'eau soudaines et accidentelles
  10. Les tempêtes de vent ou la grêle
  11. Le transport
  12. Le vol incluant les dommages découlant de tentatives de vol
  13. La fuite de carburant
  14. L’effondrement d’un bâtiment ou d’une partie d’un bâtiment
  15. Les dommages causés par les ours

Mais je voulais la « de luxe »!

En revanche, la formule générale en assurance habitation (également appelé assurance tous risques) est comme commander une pizza de luxe. Elle est toute garnie avec tout ce que vous pouvez imaginer. Mais si la compagnie d’assurance veut exclure une garniture (elle a peut-être choisi d’exclure les anchois), elle est tenue de vous informer par écrit des exclusions. Il existe plusieurs exclusions communes, donc portez attention à ce que votre compagnie d’assurance et votre police ont indiqué. Par exemple, les dommages causés par :

  • Les interventions des autorités gouvernementales
  • Le risque nucléaire
  • La guerre et les interventions militaires
  • L’inondation
  • Les champignons
  • La pollution

Obtenez-en davantage pour votre argent

En fin de compte, les polices d’assurance habitation, tout comme les garnitures de pizza, dépendent des préférences personnelles. Vous devrez évaluer quels biens de valeur doivent être couverts (tout comme les garnitures que vous aimez) et comparer les avantages de la garantie aux coûts. En moyenne, les primes d’assurance des formules étendues sont environ 10 % moins dispendieuses que celles des formules générales. Et si vous choisissez d’ajouter plus d’avenants, le prix sera plus élevé. Bien que les formules générales soient un peu plus dispendieuses, en cas de sinistre, vous serez heureux d’avoir payé le supplément.

Si vous avez encore de la difficulté à prendre une décision concernant votre garantie (ou vos garnitures de pizza d’ailleurs), un courtier d’assurance peut vous fournir tous les renseignements dont vous avez besoin afin de prendre une bonne décision, et ce, sans frais.