C’est le temps de l’année où les histoires du père Noël, des rennes, des lutins et des bonshommes de neige nous font sourire jusqu’aux oreilles… Certaines semblent si vraies que vous jurez avoir entendu des sabots trotter sur notre toit couvert de neige.

Mais avez-vous entendu l’histoire du père Noël qui reste pris dans la cheminée? Ou celle du lutin aux doigts collants? Avez-vous entendu celle des sept façons dont votre police d’assurance habitation pourrait vous couvrir en cas de mésaventure des fêtes? Allez chercher les biscuits au pain d’épice et écoutez attentivement :

  1. Si le père Noël reste pris dans votre cheminée à la veille de Noël et l’endommage, votre police habitation pourrait vous couvrir, tout comme elle vous couvre lorsqu’un voleur force votre porte arrière pour entrer et brise la serrure.
  2. Si le petit renne au nez rouge défonce accidentellement votre toit, votre assureur pourrait en couvrir les réparations, comme elle le fait lorsqu’une branche brise votre toit en tombant lors d’une tempête de verglas.
  3. Si les enfants invitent le Bonhomme Hiver chez vous et qu’il fond sur votre plancher de bois franc, votre assurance pourrait vous aider à faire sécher le tout, comme elle le ferait si un tuyau éclatait et ruinait votre tapis.
  4. Si vous vous inspirez de Clark Grisworld du film Le sapin a des boules et causez une panne de courant dans tout le quartier et ruinez tous vos appareils électroniques par le fait même, votre assurance habitation pourrait vous aider à les remplacer, tout comme elle le ferait si la foudre frappait tout près et causait une panne d’électricité.
  5. Si un des lutins décidait de se joindre à vous pour le réveillon et ne se gênait pas pour prendre plus que des biscuits et du lait, votre assurance habitation pourrait aider à remplacer tout ce qu’il a volé, comme elle le ferait si un vrai cambrioleur entrait par effraction dans votre demeure et volait vos biens.
  6. Si une bûche de Noël prenait magiquement vie et roulait en dehors du foyer, brûlant au passage votre toute nouvelle carpette à poil long, votre assurance habitation pourrait couvrir les coûts pour la remplacer, tout comme lorsqu’une bougie tombe de la table et que votre tapis prend feu.
  7. Si un bonhomme de neige tentait de vous poursuivre après avoir glissé dans votre entrée glacée et cassait son nez en carotte, votre garantie pour la responsabilité civile pourrait vous aider à couvrir les frais juridiques ou médicaux, tout comme elle le ferait si le facteur glissait et se cassait un bras.

Si le petit renne au nez rouge défonce accidentellement votre toit pendant la veille de Noël, votre assurance habitation pourrait en couvrir les réparations, comme elle le fait lorsqu’une branche brise votre toit en tombant lors d’une tempête.

Vous voulez en apprendre davantage sur les façons dont votre police habitation vous protégerait en cas de vraies urgences pendant les fêtes (et toute l’année)? Communiquez avec votre courtier d’assurance dès aujourd’hui.
 


Partagez cet article avec vos voisins et vos amis sur Facebook ou Twitter.