Passer au contenuPasser au pied de page

Une assurance des fermes avicoles et bien plus encore

  • Ferme (propriétaire ou locataire)

  • Bâtiments d’exploitations agricoles

  • Voitures, fourgonnettes et camions

  • Produits agricoles et récoltes

  • Machinerie agricole

  • Animaux d’élevage

  • Responsabilité civile

Ce que nous couvrons

  • Votre domicile et vos biens
  • La machinerie agricole
  • Le carburant et les réservoirs de carburant
  • Les bâtiments d’exploitations agricoles et les remises
  • Le bris du matériel et des chaudières
  • Le matériel informatique
  • Les véhicules et les réparations à la suite d’un accident
  • Les animaux d’élevage et les véhicules de transport
  • Les pertes d’exploitation
  • La responsabilité civile (y compris les frais de défense)
  • Les récoltes et l’avarie
  • Le vol et le vandalisme
  • Les conséquences des coups de chaleur
  • La responsabilité civile pollution et plus encore…

Pour en savoir davantage, parlez à un courtier

Qui nous couvrons

La formule Prestige pour fermes avicoles couvre les grands producteurs qui désirent un produit flexible, une couverture personnalisée et une excellente valeur. Vous pourriez être admissible à la formule Prestige pour fermes avicoles si votre exploitation avicole :

  • a un minimum de 10 000 oiseaux;
  • est votre source de revenus principale;
  • est une entreprise canadienne à 100 %;
  • est une entreprise indépendante ou familiale (un partenariat ou société);
  • est en affaires depuis au moins cinq ans;
  • a des installations et une machinerie modernes;
  • a en place des pratiques de contrôle et de gestion de la qualité.

Pour en savoir davantage sur vos choix, renseignez-vous auprès d’un courtier

En toute sécurité

Nous nous engageons à assurer la sécurité de votre ferme (PDF).

Nos conseillers en contrôle des risques internes qui peuvent vous aider à identifier les risques et à éviter les accidents et les sinistres. Inclus dans notre programme de prévention des sinistres :

  • analyse sur les lieux des risques liés aux systèmes de chauffage et électrique, de la propriété agricole dans son ensemble, de la responsabilité et des risques environnementaux;
  • formations par séminaires, outils de prévention et fiches de conseils;
  • analyse des réclamations et des tendances d’accident.

Apprenez comment nos conseillers en contrôle des risques peuvent vous aider : Visionner la vidéo

L’exploitant agricole d’abord

Depuis plus d’un siècle, nous plaçons les besoins des exploitants agricoles en premier, avec la collaboration de Western GeneralMD. Fondée par des exploitants agricoles, Western General s’est engagée à protéger les familles d’exploitants agricoles canadiennes grâce à des solutions d’assurance personnalisées pour leur domicile, leurs automobiles, leurs camions, leur équipement et leurs activités commerciales.

Connue sous le nom d’Assurance Economical au Québec, Western General détient l’expérience et les connaissances requises pour protéger votre mode de vie.

Western General logo

Faq

 

Une franchise est le montant que vous acceptez de payer (de votre poche) pour les dépenses liées aux réclamations avant que votre assureur paie le reste des coûts.

Disons que vous avez eu un accident et que le coût total pour la réparation des dommages est de 5 000 $. Si vous choisissez une franchise de 500 $ à l’achat de votre police, vous devrez payer la première tranche de 500 $ de la réclamation et nous couvrirons les 4 500 $ restants.

Bien que la franchise soit généralement appliquée ainsi pour la plupart des polices, nous ne l’appliquerons pas dans le cas de polices Prestige dont la réclamation est de 50 000 $ ou de dix fois supérieure au montant de la franchise choisi.

Conseil : Choisissez une franchise plus élevée pour réduire votre prime d’assurance. Préparez-vous à payer les frais jusqu’à concurrence du montant de cette franchise lorsque vous effectuez une réclamation.

En plus de la couverture habituelle à laquelle vous pouvez vous attendre de votre police (p. ex., incendie, vent, etc.), nous offrons également les couvertures uniques et nécessaires suivantes pour vos exploitations avicoles. Ces couvertures sont automatiquement comprises pour les risques admissibles.

  • Coupure de courant : il est essentiel que le système de ventilation du poulailler soit fonctionnel. Nous vous couvrirons s’il y a une coupure de courant et que des volailles meurent.
  • Coups de chaleur : nous vous couvrirons également s’il fait si chaud et humide que le système de ventilation ne parvient pas à suffisamment refroidir les volailles pour prévenir la mort des volailles.

Pour être admissible à cette couverture, vous devez avoir des générateurs et des systèmes d’alarme automatiques qui sont mis à l’essai régulièrement et sous surveillance continuelle. Pour être admissible à l’assurance des conséquences des coups de chaleur, votre poulailler doit également être bien ventilée et ne peut pas être surpeuplé.

Les animaux d’élevage doivent être assurés au maximum de leur valeur à la dernière étape de croissance. Nous tenons compte de ce fait lorsque nous déterminons les primes, car nous sommes conscients que les volailles ont une valeur plus élevée lorsqu’elles sont prêtes qu’à leur arrivée (cela varie évidemment selon les types d’exploitations).

Lorsque les exploitations avicoles font face à une perte, comme l’incendie d'un poulailler pour poulets à griller, les conséquences peuvent être graves. Bien que l’assurance des pertes d’exploitation soit facultative, nous suggérons fortement de l’ajouter, car elle remplacera le revenu perdu jusqu’à 18 mois suivant le sinistre assuré. De plus, la couverture ne prend pas fin une fois que votre poulailler est reconstruite — nous savons qu’il peut être long de le repeupler. Nous continuerons donc de remplacer votre revenu pendant ce temps.

CONSEIL : Pour obtenir le meilleur niveau de protection, achetez l’assurance contre les pertes d’exploitation ainsi que celle pour les animaux d’élevage. Si un incendie touche un poulailler dans lequel les poulets à griller n’y sont que depuis deux semaines, votre couverture protégera les frais de reconstruction du poulailler, y compris les équipements qui y sont attachés, ainsi que la valeur marchande des volailles au jour du sinistre. Cependant, la valeur marchande de poulets de deux semaines n’est pas élevée. Sans assurance des pertes d’exploitation, vous ne serez pas couvert pour ce qui suit :

  • valeur entière des volailles au moment où elles auraient été vendues (couvert en tant que perte de revenu);
  • perte de revenu jusqu’à la reconstruction du poulailler :
    • même si vous êtes en mesure de louer un poulailler, le propriétaire de ce dernier conserve généralement la moitié des profits;
  • remplacement du revenu à partir du moment où le poulailler est reconstruit jusqu’à ce qu’il soit repeuplé.